1794, An III  de l’Egalité : La République (révolutionnaire) de Genève adopte (brièvement) le système monétaire décimal et frappe deux monnaies à la ruche et aux abeilles.

Dans une anthropomorphisation morale fréquente depuis l’Antiquité, très courante sur les frappes de monnaies, jetons et médailles de l’Epoque moderne, et qui coure jusqu’à la Première guerre mondiale, le demi-décime comme le décime genevois de 1794 relient classiquement la ruche et les abeilles au travail permanent, à l’économie et à l’épargne... Il est vrai que nous sommes à Genève la calviniste, parfois qualifiée de « Jérusalem du protestantisme« …


1794 – Le demi-décime

Demi-décime (5 centimes) en argent. Diamètre :  23-24 mm. Poids : 2,44-2,95g. Référence : Demole no 607

* AVERS : Une ruche en paille posée sur un socle, avec une abeille de part et d’autre de l’entrée.

Titulature avers : TRAVAILLE ET ECONOMISE

A l’exergue  sur deux lignes : Genève / 1794

* REVERS : Un quadran d’horloge circulaire indiquant les heures en chiffres romains. A l’intérieur, sur 4 lignes : CINQ / CENTIMES / L’An III / DE L’EGALITE

Titulature revers : LES HEURES SONT DES TRESORS.

A l’exergue, sous le cadran : T.B. (les initiales du graveur)

Cette pièce a fait l’objet, fin XIXe s. (1889), de faux en argent de poids variable, destinés aux collectionneurs, et étudiés par Fritz AUBERT (cf. bibliographie)


1794 – Le décime

Décime (10 centimes) en argent. Diamètre :  23,5-24 mm. Poids : 3,90 grammes. Référence : Demole no 608

* AVERS : Un aigle ailes déployées tenant la clé de la ville, dans une couronne de chêne.

Titulature avers : APRES LES TENEBRES LA LUMIERE

A l’exergue : W

* REVERS : DECIME / L’OISIVETE / EST UN / VOL avec trois abeilles

Titulature revers : EGALIE LIBERTE INDEPENDANCE

A l’exergue : 1794

Cette pièce a fait l’objet, fin XIXe s., de faux en argent et en or, destinés aux collectionneurs, et étudiés par Fritz AUBERT (cf. bibliographie)


Analyse: Un contexte révolutionnaire et de fréquents changements dans les émissions monétaire

L’histoire monétaire de la Ville et République de Genève est en partie déterminée par celle de la France voisine, royale, révolutionnaire, républicaine, impériale. Pendant longtemps, le monnayage genevois a été duodécimal (divisions et multiples de 6-12), avec comme iconographie récurrente : l’aigle et la clé, associés ou non ; le soleil rayonnant ; la devise « Post Tenebras Lux / Après les ténèbres, la lumière ».

L’impact de la révolution en France provoque, le 28 décembre 1792, le renversement du gouvernement d’Ancien Régime et la proclamation de l’égalité de tous les citoyens (mâles et protestants). Une constitution, rédigée par une assemblée nationale, est votée le 5 février 1794. Elle institue un contrôle étendu des citoyens sur les actes du gouvernement et de l’administration. Le 17 octobre 1794, An III de l’Egalité, la République de Genève décide l’adoption du système monétaire décimal. Mais dès 1795, on revient au système duodécimal antérieur à 1794 : deniers, sols, écus.

En 1798, la République de Genève est rattachée à la France par le traité de Réunion, et devient le Département du Léman pendant la période dite « d’occupation française ». Les frappes monétaires de l’atelier de Genève de la République française (Lettre : G), à nouveau en centimes et en francs, sont désormais à l’effigie de Marianne au bonnet phrygien, puis de Bonaparte premier consul, puis de Napoléon empereur.

En 1813 la République de Genève et l’Ancien régime sont restaurés par les Autrichiens, et Genève entre dans la Confédération helvétique en 1815. De 1814 à 1838, on revient, pour la République et Canton de Genève, à un système duodécimal – deniers, sols, livres… Les armes de Genève (l’écu à L’Aigle et la Clé) et la devise (« Post Tenebras Lux / Après les ténèbres, la lumière ») réapparaissent, souvent accompagnés du soleil rayonnant. Le système décimal est rétabli en 1838. Par la Constitution de 1848 s’impose à toute la Confédération le monnayage fédéral, entraînant le retrait, sur plusieurs années, de toutes les monnaies émises jusque-là par les villes et cantons en système décimal ou en duodécimal.


Quelques autres monnaies genevoises en système duodécimal et décimal dans la période révolutionnaire

1794 – La genevoise (10 décimes)

En 1794 a également été émise une monnaie de 10 décimes en argent, dite « la genevoise », qui remplace le florin. Diamètre 39,5mm ; g.

– à l’avers : une tête tourelée de la Ville ; République genevoise / Liberté, Egalité Indépendance / A l’exergue: TE;

– au revers : Après les ténèbres la lumière ; deux épis de blé entourant : Prix / du Travail / L’an III de / L’Egalité / 1794



SOURCES & REFERENCES

Projet d’Edit relatif aux monnoies, Quatre-vingt et Unième séance du vendredi 3 octobre 1794, l’an troisième de l’égalité genevoise. Présidence du citoyen Vernes, in: Procès-verbal des séances du Comité législatif [1794], tome premier, Genève, impr. De Bonnant, 1794, 657p., p.254-263/ En ligne:
https://books.google.fr/books/about/Proc%C3%A8s_verbal


BLAVIGNAC John Daniel [1849], Armorial genevois. Essai historique sur les armoiries, les sceaux, les milices et les sociétés militaires, les uniformes et les bannières, les médailles et les monnaies de Genève, depuis l‛époque la plus ancienne jusqu’ à nos jours, dédié à J.J.Rigaud, Genève, chez l’auteur, 1849, 368p. + tables / En ligne: http://doc.rero.ch/record/22304/files/ga_733.pdf


DEMOLE Eugène (1850-1928) [1887], Histoire monétaire de Genève de 1535 à 1792, Genève, J.Jullien, & Paris, Fischbacher, 1887, 373p.; in: Mémoires et Documents publiés par la Société d’histoire et d’archéologie de Genève (M.D.G.), série in 4° , t. I , 1887, p .57 et suivantes. En ligne;
https://books.google.fr/books/about/Histoire_mon%C3%A9taire_de_Gen%C3%A8ve


DEMOLE Eugène (1850-1928) [1892], Histoire monétaire de Genève de 1792 à 1848, Genève, J.Jullien, & Paris, Picard, 1892, 139p.; ; in: Mémoires et Documents publiés par la Société d’histoire et d’archéologie de Genève (M.D.G.), série in 4° , t. 2 , 1892,
En ligne: https://books.googleusercontent.com/books/content?


AUBERT Fritz [1968-1972], Fausses monnaies fabriquées à Genève, Schweizer Münzblätter-Gazette numismatique suisse-Gazzetta numismatica svizzera, 1968-1972, volume 18-22, numéro 84, p.89-100 (les demi-décimes et décimes: p.98-99)
En ligne: https://www.e-periodica.ch/cntmng?pid=smb-001:1968:18::1221


(Anonyme, Catalogue) [2015], Sammlung Vinzenz Weber: Bienen und Imkerei auf Münzen und Medaillen. Münzauktion Katalog 25. Februar 2015, Bietigheim-Bissingen, C.G. Auktionshaus, 2015, 156p.